Coopération


Projets de coopération internationale


Sélectionnez en cliquant ci-dessous


Projets Extra-Européens


Evasion accompagne depuis plusieurs années des projets de coopération internationale, entre des groupes de jeunes ( 16/25 ans) des deux pays concernés.
Deux projets de collaboration ont vu le jour en Algérie ( 2014/2015), à SKIKDA, en partenariat avec l’association BARIQ21, sur le thème du développement durable et de l’écologie.
Deux autres projets ont été accompagnés au Sénégal (2017/2018), dans la région de Tivaouane Peulh avec une association d’habitants. Les thémes concernaient l’accès à l’eau potable (construction d’un puits) , le financement d’un dispensaire, ainsi que la création d’un support video pour la prévention des accidents domestiques.

En 2019 un puits a été construit à Tivaouane Peuhl.

En 2019 le projet à pris place à KEUR NDIAYE LO près de TIVAOUANE Peuhl : la réhabilitation d’un dispensaire a été freiné par la pandémie.  

Toutefois, le dispensaire a pu être réhabilité entre novembre 2020 et mars 2021, avec la réfection du toit, la création d’un escalier, la remise en état de l’électricité, et la pose de portes. 
Un puits a été creusé.

Durant ce séjour de 2019, les jeunes ont pu rencontrer les habitants de Samkedji et de Dabane. 

A Samkedji, les femmes avaient pour projet, depuis quelques années, de créer leur GIE (groupe d’intérêt économique) afin de mettre en place un projet agricole. En collaboration avec l’association de jeunes de Samkedji et les femmes de Samkedji, Les jeunes de l’axe coopération internationale d’Evasion ont travaillé ensemble afin de permettre à ce projet de voir le jour.
Tout au long de l’année 2020 et 2021, malgré la crise sanitaire, un travail de collaboration entre le Sénégal et la France a permis de tisser des liens et de prévoir les différentes étapes du projet.
En février 2021, le GIE a pu enfin voir le jour grâce à l’aide du maire de DIASS qui a généreusement offert les frais d’enregistrement du GIE. 
L’objectif de ce projet a été de réhabiliter un champ afin de permettre la production de maraichage pour vendre la production aux marchés environnants. 

A Dabane, les jeunes de l’ASC Sowalie de Dabane et la direction de l’école primaire de Dabane avaient pour projet la réhabiliation de salles de classe. En effet, les salles de classes étaient dans un état de délabrement ne permettant pas l’accueil des élèves et des enseignants de façon sécurisée. Aussi, un travail de collaboration entre Dabane et les jeunes de l’axe coopération internationale d’Evasion a débuté en 2020, afin de préciser les  objectifs et les conditions de cette coopération

En décembre 2021, un groupe de jeunes a été accueilli à Dabane, afin de travailler ensemble sur la réhabilitation de 3 salles de classes et de partager des moments culturels avec les habitants et les jeunes de l’association. 

Ces deux projets 2021 étaient autonomes et concernent deux groupes différents
Toutefois, il existe des moments de collaboration intergroupes, permettant une échange de compétences et aussi de s’entraider en cas de difficulté. 

Vous pouvez retrouver les photos des chantiers et des projets sur instagram @coopérationevasion

Si vous êtes intéressé pour  rejoindre ces projets , contactez nous


Les Projets Intra-Européens


En 2021, Evasion a porté plusieurs projets franco-allemand, dans le cadre du Fond Citoyen Franco-Allemand.

En mars 2021, la semaine concernant les violences conjugales a été proposée en ligne, au vu du contexte sanitaire. En collaboration avec Internationaler Bund (IB) de Dresde (région de la Basse-Saxe), et le Centre social Basse Masure de Roubaix, plusieurs sessions d’échanges ont permis de présenter différents acteurs et leurs approches autour de cette thématique. Association Solfa, Bureau de Prévention de la Police Nationale, le CIDDF de Lille et le CADSAV de Tourcoing.

Cette action a été proposée au grand public et aux professionnels du champ social et éducatif.

Chaque échange a été interprété par Gregoire Seither.

En juin 2021, le groupe Franco-Allemand a collaboré sur la semaine de légalité entre les hommes et les femmes. Une fois encore, la situation sanitaire a empêché nos amis germaniques de faire le voyage en France.

Les échanges ont donc été organisés en ligne et sur site, avec la complicité de l’équipe et des bénévoles du centre social Basse Masure de Roubaix. Un quizz Germano-Français autour de la thématique de la place des femmes dans la société a été créé avec IB, ainsi que l’exposition photo-témoignage  » Mon métier a t-il un genre ? » , autour de la thématique concernant l’impact du genre sur l’orientation professionnelle et l’évolution de carrière, que ce soit en France ou en Allemagne.

Le planning, familial de Lille, la députée Catherine OSSON, Le Bureau Prévention de la Police Nationale de Lille, le CEMEA de Lille, Actijeunes de Wattrelos et les habitants de Roubaix, ont collaborés à cette action.

Chaque échange a été interprété par Gregoire Seither, une fois encore.

En octobre 2021, la semaine du lien social a permis à un groupe de français de visiter nos partenaires Allemands à Dresde, autour de la thématique du lien social : comment les Allemands définissent-ils le lien social ? Quelles sont leurs modes de fonctionnement ? Nous avons pu découvrir un autre point de vue, intéressant : le lien social passe, pour les Allemands, par l’insertion professionnelle et donc par le parcours éducatif et/ou de formation. Une vidéo bilan a été produite afin de faire un résumé rapide de ces échanges et de la visite de la belle ville de Dresde.

Les échanges ont été interprété par Laure Teillet.

En 2022, nous prévoyons de continuer notre collaboration avec IB.

Si vous souhaitez participer ou poser des questions, contactez nous.